ScoreFact : Best Practices attractivité client solutions IT
ScoreFact est un organisme Européen de Notation des prestataires de solutions IT (ERP, CRM, BI, Big Data, Solutions métier, etc.). Nos labels qualitatifs attestent de façon neutre et claire du niveau de satisfaction-client de chaque fournisseur de solutions. Ils répondent aux règles d’évaluation SF-SRS.
CRM, Microsoft, Dynamics, Scorefact, Ixemelis, engagement, qualité, satisfaction
25426
post-template-default,single,single-post,postid-25426,single-format-standard,,select-child-theme-ver-3.6,select-theme-ver-3.6,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive

Qu’apprend ce CD de Jazz aux fournisseurs IT ?

Enseignements pour les éditeurs et intégrateurs

 


CE CD DE JAZZ DOIT INSPIRER
LES ÉDITEURS & INTÉGRATEURS DE SOLUTIONS IT

 

 

Extrait : Workshop ScoreFact – février 2019

 

l’IT est un métier comme un autre

 

Les éditeurs et intégrateurs de solutions IT aiment considérer que la complexité et la charge technologique de leurs offres les rendent à part. Les comportements d’achat dans l’IT seraient tellement différents qu’il ne serait pas nécessaire de se pencher sur les best practices en matière de relation client..

Cependant les éditeurs historiques sont aujourd’hui bousculés par les nouveaux entrants, totalement orientés service. Les intégrateurs, eux, font face à des clients qui attendent plus que la mise en oeuvre d’un produit. Cela remet en cause leur approche, leur oragnisation et leur rentabilité.

Le marché IT est un marché comme les autres, mais la culture du produit (égocentrée), plutôt que la culture de la solution (orientée client) est bien ancrée.

Le secteur IT doit rattraper un retard significatif pour générer à nouveau une valeur ajoutée que les clients puissent percevoir et valoriser. Ceci est nécessaire pour convaincre les clients, les satisfaire et les garder à long terme.

 

Les clients demandent à être convaincus

 

 

Les clients ne sont pas des experts

 

Leur expérience se limite généralement à l’utilisation du produit à remplacer. Les décisionnaires ont éventuellement participé il y a quelques années à un ou plusieurs processus de sélection. Leur connaissance du marché est toujours datée et limitée. Le temps qu’ils peuvent consacrer à se faire une opinion fondée l’est également. Un client, seul, ne peut faire un choix parfaitement raisonné.

 

Le client a besoin d’informations tangibles

 

 

Simplifier la décision

 

L’enjeu se situe dans la simplification de la démarche d’achat. La solution idéale doit répondre au besoin, être validée simplement et limiter les risques. Le fournisseur qui traite ces obstacles est logiquement choisit. Là se situe la source de la croissance organique. Etre orienté client consiste à simplifier leur décision.

 

L’approche commerciale est le 1er service proposé au client

 

 

Les Labels fournissent la bonne information, au bon moment

 

 

Le CD illustre un traitement combiné de la contrainte de simplicité et de risque. L’acheteur moyen de musique de Jazz fait face à une offre pléthorique. Son expertise ne peut pas couvrir l’intégralité de la production musicale au moment de l’achat. Comme un DSI face au choix d’un ERP, CRM, BI, GED, etc.

 

  • La différentiation du CD commence par un marqueur visuel (les Labels), il génère l’attractivité. Plusieurs dizaines d’autres CD tout aussi bons, mais sans Labels, ne seront pas consultés.

 

  • Puis l’observation détaillée des Labels établit la confiance. Des experts, plus informés que le client, ont estimé que ce CD est un excellent choix. Cela limite les risqued’acheter un CD de plus faible qualité (les experts auront forcément pris en compte la qualité musicale des morceaux, mais également des instrumentations et la qualité technique de l’enregistrement).

Ce CD est la plus forte vente de CD de Jazz en France.

 

L’avis d’un expert différentie puis simplifie et sécurise la décision.

 

 

Le Label ScoreFact simplifie la décision de vos clients

 

Le Label ScoreFact a le même impact sur vos prospects et clients. Il vous différentie de façon visuelle et justifie de vous consulter. Il apporte ensuite une information neutre et tangible sur votre engagement qualitatif, la réussite de vos projets et la satisfaction de vos clients.

Précisément ce qu’un prospect ne peut maitriser au moment de sa décision. Cela simplifie sa décision, l’accélère et limite son risque de choisir un mauvais fournisseur.

 

Le Label ScoreFact se répand rapidement auprès des acteur importants comme Neopost, engagés comme Prodware, Innovants comme InsideBoard ou particulièrement performants comme SYD.

 

 

 

 


Extrait des Workshops ScoreFact sur l’amélioration de la Satisfaction Client.

Contacter l’auteur : [email protected]


 

 

Raphael d’Halluin est directeur général de ScoreFact, le principal organisme européen de certification de la satisfaction client du secteur IT.

Il intervient en conseil auprès des éditeurs et intégrateurs de solutions IT. Son expertise est mise à contribution pour développer la satisfaction client et en faire un élément essentiel de différentiation.

Ses activité portent également sur les fusions et acquisitions dans le secteur IT (évaluation préalable, valorisation de la base installée, stratégie de satisfaction client et sécurisation du récurrent).

 

 

 

Liens

LinkedIn

https://www.linkedin.com/pulse/ce-cd-de-jazz-devrait-inspirer-les-éditeurs-solutions-d-halluin/

Tags: